Profitez d’une réduction de 5% sur votre première commande avec le code WELCOME5 !

Profitez d’une réduction de 5% sur votre première commande avec le code WELCOME5 !

Comment choisir votre bombilla : Guide complet

La « bombilla » est indispensable pour déguster un bon thé maté. Cette pièce métallique, en forme de tube fin, permet de boire l’infusion de yerba maté et est ainsi un élément clé du rituel du thé maté. Il existe de nombreux types de bombillas pour boire la yerba mate.

La bombilla est le nom donné au petit tube qui est nécessaire pour déguster la yerba mate. Depuis l’époque de la colonie espagnole, on connaît quelques bombillas avec des ornements artistiques. Certains modèles vous feront penser qu’il s’agit d’un sceptre monarchique. La variété des designs sur le marché est impressionnante et vraiment belle.

Sans cette bombilla, l’expérience de la dégustation du maté serait très différente. Cette paille, paille, paille ou paille métallique, pour ainsi dire, complète le design même du pot à maté ou de la calebasse pour déguster la yerba mate. La raison de l’utilisation de la bombilla est de tirer le meilleur parti des qualités de la yerba mate.

Actuellement sur le marché, il existe des versions en bronze nickelé des bombillas. Ces bombillas sont en fait les moins chères du marché. Mais si vous voulez quelque chose d’encore plus élégant et raffiné, il existe aussi des bombillas en acier inoxydable, en argent et en métal argenté.

Certaines versions de bombillas peuvent être plaquées or dans la section de l’embout lui-même. Elle est à son tour complétée par d’autres ornements, qui rendent la paille très attrayante. Cela dépend de la passion et du goût de la personne pour le maté, quelle bombilla est plus chère que l’autre.

Il existe même des versions moins chères faites de matériaux plastiques. Mais dans ce cas, nous parlons de bombillas jetables, qui sont indésirables pour les buveurs de maté qui ont le plus grand respect et la plus grande admiration pour cette boisson.

On trouve également sur le marché des bombillas fabriquées en bois, soumises à un processus de sculpture très délicat. Dans ce cas, bien qu’ils ne soient pas très courants, ils sont considérés comme des produits artisanaux et leur beauté justifie leur achat. Toutefois, ce type de bombilla n’est pas aussi hygiénique que celles fabriquées en métal.

Or, une bombilla pour boire du maté se compose de trois parties essentielles. Ce sont :

L’embout troué : cette partie est située à l’extrémité de la bombilla et c’est précisément celle qui s’enfonce au fond de la gourde ou du pot de maté. Il se caractérise par un design avec différents trous. Grâce à ces trous, la personne peut effectuer la tâche d’aspiration, empêchant les morceaux d’herbe mate de se déplacer vers le palais.

En pratique, la raison de la conception perforée doit être un filtre pour que le plaisir de la boisson ne soit pas contaminé par de grosses particules de feuilles de yerba mate écrasées. Cette bombilla est dans certains cas amovible, ce qui est très important pour un nettoyage plus approfondi de la bombilla.

Dans les cas où la version amovible n’est pas proposée, la meilleure façon de l’assainir est d’utiliser de l’eau bouillante. Cependant, il est également possible d’utiliser certains outils de nettoyage, qui sont assez sophistiqués.

Le tube métallique : ce tube métallique est celui qui donne à la bombilla la plus longue durée de vie. Ils sont généralement de conception droite, mais il existe des modèles courbes. Les plus extravagants sont en forme de spirale. Le choix, comme déjà mentionné, dépend du goût de chacun.

Ici encore, le concept selon lequel l’expérience de la consommation de maté est aussi personnelle que celle de celui qui aime sa propre pipe pour fumer différentes herbes entre en jeu. Le tuyau métallique définit en tout cas le processus d’aspiration et de pompage pour déguster la boisson. Le tuyau est généralement étroit, pour que la personne puisse aspirer plus facilement.

On dit que les bombillas en spirale sont généralement d’origine chilienne, étant assez commercialisées au cours du XIXe siècle. Ils étaient très souhaitables car ils contribuaient à faire baisser la température de la boisson.

Le bec : cette section correspond à l’endroit où la personne ajuste ses lèvres pour effectuer le processus de pompage ou d’aspiration. Ils se caractérisent généralement par un design élégant, plaqué or, qui les distingue du reste de la bombilla .

Il y a encore une chose à dire sur les bulbes à trous, également connus sous le nom de noix de coco. Certaines noix de coco ont tendance à être de forme ronde et sont classées comme ayant un design en “rosette”. Dans d’autres cas, ils ont également un style aplati, étant appelés “cuillère”. D’autres encore sont dits “à ressort” et ont précisément l’apparence d’un ressort. Seulement, dans ce cas, le liquide circule dans des conduits très fins.

Mais il y a quelque chose d’encore plus important dans le travail des bombillas perforées : elles sont souvent équipées de sacs en tissu pour un processus de filtrage plus puissant. En outre, les sacs font un excellent travail de filtrage, empêchant la boisson de gagner une certaine acidité. Une autre de leurs vertus est qu’ils empêchent largement l’encrassement de la bombilla. Cependant, ce type de ressource n’est pas largement commercialisable.

Pourquoi les lèvres de la personne ne sont-elles pas blessées par la température de la boisson ?

La question se pose de savoir pourquoi une boisson aussi chaude n’affecte pas son consommateur. Le tube lui-même comporte plusieurs anneaux métalliques : il s’agit d’anneaux enveloppants qui, tout en servant d’ornement, font également office de dissipateurs thermiques.

De cette façon, l’effet de la chaleur de la boisson est considérablement réduit lorsqu’elle atteint la zone du bec. Précisément, l’utilisation de becs en matériaux plaqués ou en alpaga contribue également à leur fonction de puits de chaleur.

Différents matériaux pour les bombillas (acier / alpaga / bois, aluminium, verre, bambou et autres)

Sur le marché de la bombilla, la créativité et le style des bombillas sont très appréciés. Il est considéré comme un élément clé pour apprécier pleinement la yerba mate, qui n’est généralement pas consommée comme d’autres boissons telles que le thé ou le café. Pour un bon buveur de yerba mate, la combinaison de la gourde/olla de mate et de la bombilla doit refléter l’élégance.

C’est également le cas chez les aficionados de la yerba mate qui possèdent différentes bombillas, presque comme s’il s’agissait d’un objet de collection. Tout cela en raison de l’ornementation que ces articles peuvent recevoir. Les plus commercialisés seront toujours ceux fabriqués en matériaux métalliques.

Acier

Il y a beaucoup à dire sur les bombillas en acier. Comme on peut le déduire, ce type de matériau permet de créer des bombillas très résistantes et ayant une longue durée de vie. Ce qui nous oblige à les jeter, en général, c’est leur âge et le désir d’en avoir un plus récent.

L’autre grande vertu des bombillas en acier inoxydable est qu’elles n’altèrent en rien le goût de la boisson, comme cela peut arriver avec d’autres matériaux. Ils sont plus faciles à nettoyer car, contrairement aux autres matériaux métalliques, on prend davantage soin de ne pas endommager leur surface en utilisant des brosses spéciales qui existent pour les assainir.

Alpaga

Quand on parle d’alpaga, on fait référence au métal chirurgical. Ils sont fortement recommandés et souhaités principalement parce qu’ils sont de très bons isolants de la chaleur, rendant la température de la boisson considérablement délicieuse au palais du consommateur de yerba mate.

Il est généralement recommandé, si vous utilisez une bombilla en alpaga, d’en choisir une avec un motif incurvé. Ceux qui sont conçus en spirale sont très recherchés car ils facilitent grandement l’écoulement de l’eau. Généralement, ces bombillas sont amovibles, ce qui facilite le processus de nettoyage.

Le seul inconvénient est qu’une mauvaise hygiène et une exposition considérable à l’humidité peuvent faire rouiller la bombilla.

Bois

Les bombillas en bois ont la grande vertu d’être plus économiques. Toutefois, à long terme, cela sera compensé par des achats fréquents. La nécessité d’une consommation plus hygiénique vous obligera à les changer fréquemment. En effet, le bois a tendance à retenir les particules de yerba mate.

Il n’est pas étonnant qu’une bombilla en bois utilisée depuis longtemps, après avoir été exposée à un peu d’humidité, soit une source de développement de la mousse. La saleté devient visible. Bien que cela se produise généralement après une longue période d’utilisation et de négligence, ce qui démontre le niveau de salissure qui peut se produire à long terme.

Ce qui a permis à ces spécimens de se positionner sur le marché est bien sûr leur conception simple et artisanale. Ceux qui achètent ces bombillas sont bien conscients que, tôt ou tard, ils finiront par les échanger contre de nouvelles présentations.

Aluminium

Oui, les bombillas en aluminium sont une version moins chère de ce que représentent les bombillas en acier inoxydable et en maillechort. Une chose curieuse à propos des bombillas en aluminium est qu’elles s’appuient fortement sur l’utilisation du système de ressort, pour assurer une meilleure dissipation de la chaleur de la boisson.

Cependant, vous pouvez également trouver des modèles en aluminium qui ont une présentation aplatie, de type cuillère. Dans le cas de ces bombillas, il est rare de trouver des ornements le long du tube principal. Mais il est important de noter que ces bombillas sont très charismatiques.

En effet, vous pouvez trouver sur le marché des versions dont le tube principal est coloré. Leur surface a été vernie avec des couleurs intenses, comme si elles avaient été peintes à la bombe.

Verre

Les bombillas en verre ne sont pas si courantes. Certains ont un design qui vous donnera une impression quelque peu scientifique, vous rappelant ce à quoi ressemblerait une éprouvette dans un laboratoire de chimie. Le problème des bombillas en verre est que le filtrage de la yerba mate n’est pas aussi rigoureux que celui des bombillas précédentes.

Toutefois, il convient de noter qu’ils sont transparents, ce qui les rend plus faciles à nettoyer. Même dans le cas de ceux qui sont vernis, le processus de nettoyage reste pratique. Une fois immergée dans l’eau chaude, l’élimination des particules à l’intérieur est beaucoup plus facile. Les résidus de yerba maté sont peu susceptibles d’adhérer au matériau.

Le gros problème de ces bombillas est leur fragilité, qui peuvent se fragmenter en cas de chute.

Bambou

Les bulbes en bambou offrent quelque chose de similaire à ce que sont les bulbes en bois. Il s’agit de bombillas jetables, qui ne disposent pas non plus d’un système de filtrage aussi perfectionné que les bombillas en métal. Ils sont devenus très populaires sur le marché, car ils sont très respectueux de l’environnement.

Avec ce type de bombilla, vous pouvez constater que le goût de la yerba mate se dégrade un peu. Cela est dû en partie au nettoyage de votre ustensile. Parfois, l’utilisation de savon et d’autres agents hygiéniques s’infiltre dans cette bombilla, ce qui, à long terme, nuit à l’expérience que d’autres bombillas peuvent garantir. Le matériau en bambou ne garantit pas toujours une bonne exécution.

Plastique

Et oui, il existe aussi des versions en plastique des bombillas. Comme les bombillas en bambou et en bois, elles sont peu coûteuses et jetables. Vous pouvez les utiliser pendant un certain temps, jusqu’à ce que vous découvriez que leur utilisation affecte manifestement le goût de l’infusion de yerba mate.

C’est en partie la même chose que pour les bombillas en bambou. L’utilisation de certains produits chimiques pendant le processus de nettoyage, ainsi que la consommation de la yerba mate elle-même, donneront au tube un pH qui affectera le goût de la boisson. L’accumulation de bactéries est plus susceptible de se produire dans ce type de bombilla.

En outre, pour tirer parti de son utilisation, il est important que la température du maté ne soit pas trop élevée. La chaleur constante déforme l'”anatomie” de ce type de bombilla.

Les différentes formes de bombilla

Aujourd’hui, la gamme de bombillas sur le marché est très large. Les motifs sont vraiment nombreux. Certains essaient d’être plus emblématiques que d’autres. Il y a des modèles qui ont vraiment un large attrait. Et comme suggéré au début de ce billet, dans certains cas, la bombilla est si élégante qu’elle a une certaine ressemblance avec un centre de table monarchique.

En résumé, voici quelques-uns des modèles les plus couramment commercialisés aujourd’hui :

Bombilla tubular ou hexagonale

La bombilla tubular, aussi appelée filtre hexagonal, est caractérisée par une pointe de style hexagonal. Cette extrémité a une certaine ressemblance avec les embouts adaptables des tournevis. Vous aurez l’impression de trouver un objet provenant de la boîte à outils de votre père.

En fait, une chose curieuse à propos de cette extrémité de la bombilla est qu’elle est généralement dévissable. Oui, la connexion entre le tube et l’embout hexagonal, se dévisse pour faciliter le nettoyage de l’embout hexagonal. Cette section hexagonale est précisément celle qui fonctionne comme un filtre.

À tous les autres égards, la conception de cette bombilla est généralement assez simple et discrète. Dans la plupart des cas, il comporte une rondelle dorée en haut, avant l’endroit où commence la buse. On trouve ce type de bombilla en acier inoxydable, en aluminium et en maillechort.

Les bombillas hexagonales se caractérisent également par le fait que le tube lui-même a un design incurvé. Cette courbe commence à devenir perceptible à l’approche de la section de la buse. La buse a enfin une section très étroite.

Ce type de bombillas est généralement facile à désinfecter et a une longue durée de vie. C’est un bon type de bombilla qui permet de boire la yerba mate à des températures très agréables. Vous pouvez trouver des modèles de bombillas hexagonales pour un coût d’environ 10€ à 15€ euros.

Bombilla avec bombita

La bombilla con bombita se caractérise par la présence d’une sphère à mi-chemin entre le bec et l’extrémité où se trouve la noix de coco. Que se passe-t-il ? Que la bombilla a été placée là pour dissiper un peu plus la température de l’infusion. Ainsi, l’expérience du plaisir de l’infusion est plus modérée.

Vous pouvez même trouver des bombillas à double filtration. Le premier est situé dans la zone de la noix de coco, tandis que le second est placé à une hauteur très proche de l’endroit où commence la noix de coco. L’apparence de cette bombilla se situe entre l’élégance et l’exotisme. Bien qu’il ait tendance à tendre vers l’élégance, la sophistication. En fait, pour la même raison, il est très courant que ce type de bombilla soit plus cher. Certains modèles peuvent avoir un prix de marché d’environ 30€ euros et plus. Mais son prix est plus que correct, compte tenu du grand respect qu’il offre à l’expérience de la dégustation du maté.

Une chose qui caractérise généralement ce type de bombilla avec bombita est qu’elles sont généralement plus longues. Ils peuvent mesurer jusqu’à 19 centimètres de long. Cependant, le concept de la bombita est parfois transformé en quelque chose qui n’est pas nécessairement sphérique. Mais il remplit la même mission, à savoir être une sorte d’interrupteur pour le trajet de la boisson jusqu’à la bouche du consommateur. Sa conception, en somme, vise à modérer la température de la boisson.

Bombilla avec un design de tube incurvé

La bombilla la plus traditionnelle du marché présente une courbe très nette et prononcée juste au-dessus du milieu du tube (d’où le nom de bec de perroquet ou pico de loro). La plupart du temps, la courbe est établie en fonction du type de pot ou de gourde que vous allez utiliser pour consommer la yerba mate. Ce design incurvé par rapport à la gourde lui donne un aspect esthétique très agréable. Mais en même temps, la courbe contribue dans une certaine mesure à modérer l’effet de chaleur de la boisson. En général, ce type de bombilla n’est pas très ornemental. Il s’agit plutôt d’un design discret et simple.

Mais en même temps, étant l’un des produits les plus traditionnels, il est très utile en termes de processus de nettoyage. Les meilleures versions de ce modèle sont faites de matériaux métalliques, bien que vous puissiez trouver des exemples faits de verre ou de plastique.

Une caractéristique très commune du bulbe incurvé est que le coco du bulbe est généralement aplati, c’est-à-dire qu’il a la forme d’une cuillère. Cependant, vous pouvez également trouver sur le marché des versions où la bombilla avec des trous, le fameux filtre, est en spirale.

Bombilla à tube droit

Enfin, l’autre modèle le plus courant sur le marché est le type de bombilla à tube droit. Il s’agit du modèle le plus élémentaire et il est généralement équipé d’une seule bombilla ou d’un cocotier. Avec ce type de bombilla, il est donc tout à fait naturel que la boisson soit d’une température un peu forte. L’aspect le plus significatif de ce type de bombilla est qu’elle est généralement la plus utilisée pour lui donner un design très artisanal. Cette bombilla est celle qui fait le plus allusion au concept de sceptre monarchique, car l’extension même du tube facilite la mise en œuvre d’une certaine décoration.

On sait que les bombillas de ce style remontent au 19e siècle. Et il existe des modèles fabriqués en argent, un autre matériau courant dans la fabrication des bombillas, bien qu’il puisse être quelque peu coûteux.

Il convient également de noter que les bombillas de ce style ont tendance à être d’une longueur importante. Certains modèles peuvent atteindre une longueur d’environ 23 centimètres, comme en témoignent les plus anciens, fabriqués à l’époque coloniale.

L’extension du tube est également destinée à faciliter la dissipation de la chaleur pendant la période d’aspiration du consommateur. Le concept de dissipation de la chaleur sera toujours important lors de la fabrication d’une bombilla , car il n’y a pas que les lèvres de la personne qui peuvent tolérer un peu plus la température du métal. Il s’agit également de la chaleur réelle de l’infusion, qui peut blesser la langue d’une personne.

Autres faits à prendre en compte concernant la forme de la bombilla

Les bombillas ornées ne doivent pas être négligées. Cela se produit lorsque le tube n’est pas seulement décoré avec l’un des motifs susmentionnés, mais aussi avec différents éléments. Tout ceci est fait afin d’apporter plus d’élégance, un sentiment d’appartenance et d’affection à l’expérience de dégustation de la yerba mate.

N’oubliez pas que d’autres aspects peuvent définir l’utilité de la bombilla et sa forme. Par exemple, dans le cas d’une extrémité adaptable à une noix de coco aplatie ou à une noix de coco sphérique. Certains modèles ne vendent que le tube, ce qui permet à la personne de choisir facilement le type de noix de coco qu’elle souhaite utiliser. Il y a vraiment une grande variété de choix sur le marché. De nombreux modèles sont vendus sur Internet, ainsi que dans des magasins physiques. La variété des modèles et des matériaux permet au consommateur d’avoir le plaisir de disposer de plusieurs bombillas pour un usage quotidien ou hebdomadaire.

Comment nettoyer une bombilla

L’hygiène de la bombilla est essentielle pour profiter pleinement de la yerba mate. Après avoir bu de la yerba mate, il est normal que la bombilla soit partiellement “contaminée”. Cela est dû à la fois aux résidus de salive et à la composition chimique de la yerba elle-même.

Il n’est pas du tout hygiénique de laisser le pH de la yerba maté agir à l’intérieur de la bombilla, qu’elle soit en métal, en plastique, en verre ou en bois. La chose la plus judicieuse à faire est de laver la bombilla après chaque utilisation. Et il y a un certain nombre d’étapes qu’il convient de respecter pour assainir la bombilla à 100%.

La première étape à envisager est de plonger le bulbe dans de l’eau bouillante. Le temps que le bulbe doit rester dans l’eau bouillante doit être d’environ 25 minutes. Il est important d’ajouter environ deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Cet agent chimique aidera l’eau à éliminer tout résidu de yerba mate à l’intérieur de la bombilla.

Cela aidera également le Ph qui reste sur le matériau de la bombilla à ne pas avoir d’effet. Après que les 25 minutes d’immersion dans l’eau se soient écoulées, il est important de laisser la bombilla sécher sur un chiffon. Cela peut prendre environ 10 minutes. N’oubliez pas de laisser la bombilla dans une position qui permet à l’eau de s’écouler complètement.

Par exemple, dans le cas de bombillas à tube droit, vous devrez les placer en position verticale. C’est la seule façon de sécher l’intérieur de la bombilla. Une fois cette étape terminée, vous pouvez passer à l’étape où il faudra procéder à l’utilisation de la brosse. Cette étape du processus de nettoyage est réalisée afin d’éliminer tous les débris qui ont pu rester à l’intérieur.

En général, cependant, l’utilisation de bicarbonate de soude est suffisamment efficace pour éliminer et empêcher tout reste de yerba mate d’adhérer au matériau de la bombilla. Le pinceau est généralement vendu avec la bombilla, quel que soit le type de matériau. Bien que vous puissiez en trouver des similaires dans les quincailleries. Sa conception est assez similaire à celle d’une brosse à dents. Son mode d’utilisation est très simple, puisqu’il suffit d’insérer ses poils dans le bec et de lancer le processus de brossage, afin de libérer les sédiments. Une fois ce processus terminé, lavez à nouveau la bombilla avec de l’eau.

Comment boire du maté sans bombilla ?

Traditionnellement, le maté est consommé avec la calebasse ou le pot à maté, ainsi que la bombilla. En effet, la préparation de l’infusion, lorsqu’elle est effectuée directement avec la yerba mate dans le récipient, rend la saveur de la boisson plus intense. Le travail de la bombilla permet d’extraire plus intensément les nuances du goût de la yerba mate.

Par conséquent, boire cette boisson sous forme d’infusion réduit considérablement l’intensité de l’expérience de consommation du maté. Toutefois, si vous ne disposez pas d’une bombilla ou même d’une calebasse, vous pouvez opter pour la consommation de la même manière que quelqu’un qui apprécie une tasse de thé ou de café.

La recommandation la plus importante dans ce cas est de chauffer l’eau à une température maximale de 80 degrés. Il est essentiel que l’eau atteigne cette température, sans pour autant atteindre le point d’ébullition maximal, car, lors de la préparation de l’infusion, l’excès de chaleur nuirait à la saveur de la yerba mate.

Après avoir versé l’eau dans l’herbe, il est conseillé de laisser l’infusion infuser pendant une période d’environ 5 minutes. Vous remarquerez que les feuilles de yerba mate écrasées se déposent au fond, ne laissant que l’eau à la surface. Ce n’est qu’ensuite que vous pouvez boire le maté, en profitant de la chaleur qu’il possède encore.

Cependant, vous pouvez aussi mettre la boisson dans un thermos et la réfrigérer. Vous pouvez également trouver délicieux de boire le maté frais. Il existe sur le marché certaines marques de maté qui sont vendues en paquets, comme les paquets de café. Certains produits aromatisent la yerba mate avec des arômes de menthe, de boldo et de menthe.

Il existe désormais une nouvelle alternative pour boire du maté sans bombilla, qui consiste à utiliser un thermos. Cette initiative a été menée par un groupe d’entrepreneurs qui ont mis au point un thermos, dont l’intérieur est doté d’un système de pressage. Sa conception est quelque peu similaire à celle d’une presse à café.

Le thermos, après avoir été rempli de yerba mate et d’eau chaude, permet de pousser le contenu au fond. De cette façon, la partie supérieure reste avec l’eau filtrée, remplissant la même fonction que la bombilla devant la gourde ou le pot de maté. De cette façon, vous pouvez apprécier cette boisson, à un niveau assez similaire à celui que vous expérimentez en utilisant une bombilla.

Consultez nos articles

© 2023